Petits jeux d’écriture individuels, production d’un texte commun et création plastique sont de mise. Les ateliers proposent de découvrir les multiples facettes du livre : l’objet, les récits, les illustrations et les auteurs, afin de susciter auprès des élèves l’envie de créer autour d’histoires.

De l’écriture de l’histoire à la conception du livre, en passant par la réalisation des images, les élèves laissent libre cours à leur imaginaire pour fabriquer leur propre livre-objet.

Véritables déclencheurs de productions écrites et plastiques, ces ateliers intègrent les deux dimensions de l’acte scriptural – l’implication de l’écrivant (sa relation profonde à l’écriture, ses émotions) et des contraintes situationnelles strictes (des codes, un genre, …) – qui permettent de débloquer l’écriture et de la libérer. Ils s’articulent autour de trois grands axes qui jouent un rôle essentiel dans le processus d’apprentissage :

  • La découverte de nouveaux auteurs et de nouvelles histoires
  • La mobilisation du langage sous toutes ses formes (verbal, écrit, lu)
  • La libération de l’imaginaire et de la créativité

            Kamishibaï, Grundschule Bouchesèche, Hoenheim, 2016

IMG_3900Kamishibaï, Grundschule Bouchesèche, Hoenheim, 2016